Du Domaine Des Malices - Message de l'entreprise
RSS

Articles récents

Le syndrome de dilatation torsion d’estomac
La Dysplasie Coxo-Fémorale
L' Histiocytose
La Piroplasmose
La Toux Du Chenil
fourni par

Le Blog Du Domaine Des Malices

Le syndrome de dilatation torsion d’estomac


Il s’agit en fait d’un gonflement subit de l’estomac par des liquides et du gaz. L’estomac peut, suite à cette dilatation, se tordre, c'est ce qu'on appelle la torsion.Si c’est le cas, le pronostic est très réservé et il faut se rendre de toute urgence chez son vétérinaire.

torsion estomactorsion estomacC'est une urgence vitale :

Comme l’estomac est tordu sur son axe, le chien ne peut pas vomir (expulser le contenu de l’estomac dans l'œsophage) et de même, le contenu de l’estomac ne peut plus être évacué vers le duodénum. Le problème ne peut donc pas se résoudre tout seul.

Les symptômes :

  • Efforts de vomissements improductifs,
  • Hyperventilation (le chien allaite en permanence),
  • Hyper salivation,
  • Dilatation de l'abdomen (le ventre gonfle et est tendu),
  • Agitation et anxiété (l'animal tourne en rond, ne trouve pas sa position),
  • Difficultés respiratoires,
  • Etat de choc évoluant vers un coma.


Le SDTE est une urgence absolue, le pronostic vital étant engagé. Il convient de conduire le chien chez le vétérinaire au plus vite, la survie de l’animal étant une question d’heures voire de minutes!!

Les traitements :

  • Si vous avez la chance que le syndrome n'aille pas jusqu'à la torsion, votre vétérinaire mettra en place un sondage gastrique afin d'éliminer l'air et le bol alimentaire contenu dans l'estomac. Un examen radiographique sera effectué avant et après, afin d'apprécier le stade et le résultat de l'intervention. Si la prise en charge suffit, le chien devra être étroitement surveillé avec rationnement  et fractionnement alimentaire et réduction de l'apport en eau. L'administration d'un stimulant de la motricité intestinale est à prévoir, afin de permettre aux organes de conserver le péristaltisme nécessaire à une bonne digestion.
urgence veterinaire
  • Si votre vétérinaire met en évidence une torsion, le seul traitement reste l'intervention chirurgicale. La chirurgie consiste à la remise en place de l’estomac dans sa position physiologique (on "détord" l’estomac), puis à fixer l’estomac à la paroi de l’abdomen afin de lui éviter de se tordre à nouveau (c’est ce qu’on appelle une gastropexie). Après l’opération, le chien restera bien sûr hospitalisé chez le vétérinaire jusqu'à ce qu’il soit certain que toute complication soit écartée.

La prévention :

  • Ne pas faire d'exercice 1 heure avant ou après un repas,
  • Nourrir les chiens de façon individuelle ( l'alimentation en groupe favorisant la gloutonnerie),
  • Fractionner les rations journalières pour donner 2 repas plutôt qu'un seul,
  • Éviter les changements brusques d'alimentation,
  • Donner une alimentation de haute qualité ( quantité diminuée) et surveillez que votre chien n'avale pas n'importe quoi,
  • Éviter l'absorption de grande quantité d'eau immédiatement après un effort,
  • Veillez à le mettre au repos après chaque repas,
  • Alertez immédiatement votre vétérinaire si vous observer certains des symptômes énoncés ci-dessus (plus la prise en charge est rapide, plus vous avez de chance de voir votre chien s'en sortir!).

La Dysplasie Coxo-Fémorale

  • Généralités 
La Dysplasie est définie comme un trouble du développement de l'articulation coxo-fémorale (mauvaise imbrication de la tête du fémur dans la cavité de l'os coxal, l'acetabulum) qui entraîne une instabilité de l'articulation.
Cette anomalie touche plus particulièrement les grandes races à cause du poids élevé et par rapport à la taille.
Les symptômes apparaissent au cour de la 1° année du chien entre 5 et 12 mois.

  • Origines 
De façon globale, les principales causes sont :
illustration dysplasie coxo-fémorale - l'hérédité
- une croissance trop rapide
- un entraînement intensif et trop précoce
- une faible masse musculaire de la hanche
- une mauvaise alimentation et l'obésité
- une suralimentation du chiot

  • Symptômes 
Les principaux signes sont en général : 
- difficultés pour sauter ou monter un escalier
- difficultés à relever le train postérieur
- saut " de lapin " à la course
- ondulation de l'arrière train
- douleur à la manipulation en flexion extension
- position en X des membres postèrieurs
- boiterie constante 

  • Classification 

HANCHE
COUDE
Dysplasie A : aucun signe de dysplasie de la hanche
Dysplasie B : hanche presque normale
Dysplasie C : dysplasie de la hanche légère
Dysplasie D : dysplasie de la hanche moyenne
Dysplasie E  : dysplasie de la hanche sévère
: absence de dysplasie du coude visible
SL : Stade Limite
: dysplasie légère
2 : dysplasie moyenne
3 : dysplasie sévère

  • Traitements
Chirurgie et poses de prothèse sont possibles dans certains cas.On utilise des anti-inflammatoires pour limiter la douleur et l'évolution de l'arthrose .

Il faut surveiller que le chien ne grossisse pas trop et qu'il ne soit pas exposé au froid et à l'humidité.

L' Histiocytose

Chez le chien, les maladies histiocytaires constituent un groupe de maladies hétérogènes, comportant leshistiocytoses réactionnelles (histiocytoses cutanée et systémique), et les formes tumorales (histiocytome bénin et histiocytose maligne ou sarcome histiocytaire).

Elevage De Bouvier Bernois Du Domaine Des Malices
  • L’histiocytome cutané : tumeur bénigne, qui régresse spontanément, et touche les chiens jeunes de toutes races. 
  • Les histiocytoses réactionnelles, cutanée ou systémique (atteinte multi organes), sont non tumorales mais de pronostic réservé, et correspondraient à des disfonctionnements immunitaires.
  • L’histiocytose maligne ou sarcome histiocytaire (très souvent, atteint multi organes) est une affection tumorale dont le pronostic est très réservé, c’est un cancer. 
Cette forme de cancer touche beaucoup de nos bernois vers l'âge de 7 ans et le pronostic en est très réservé.
IL FAUT GARDER A L’ESPRIT QUE, 
TOUTES RACES CONFONDUES, 
1 CHIEN SUR 4 MEURT D’UN CANCER

Les signes cliniques sont : une fatigue anormale, une perte de poids, perte d'appétit, une dégradation rapide de l'état général, la détection de nodules à la palpation ou à la radio. Le chien peut aussi présenter des symptômes pulmonaires, hématopoïétiques, cérébraux ou autre… Ce tableau clinique n'évoque pas forcément une histiocytose maligne mais doit orienter votre vétérinaire vers un diagnostic plus poussé.

Le traitement par chimiothérapie reste d'efficacité médiocre et malheureusement la maladie est rapidement mortelle.

Un travail de recherche sur les causes génétiques de l'histiocytose maligne est mené au laboratoire du CNRS / faculté de médecine à Rennes par les docteurs Catherine André et Benoît Hédan, en collaboration avec le docteur Patrick Devauchelle, spécialisé en cancérologie à l'école vétérinaire de Maison Alfort et avec le concours du club de race.
L'équipe de recherche travaille à partir de prélèvements sanguins de chiens atteints et de leurs apparentés.Ce travail de recherche aboutirait à la mise au point d'un test génétique de dépistage par la méthode PCR, méthode qui permet d'augmenter le nombre de copies d'une région donnée de l'ADN ; ce qui permettra, à terme, par une simple prise de sang de déterminer si les chiens sont sains, porteurs ou atteints.

Pour avoir plus d'information cliquez ici !!!!

La Piroplasmose

Description : Elle se transmet par la morsure des Tiques. Elle se caractérise par une anémie, une atteinte du système immunitaire et une altération de la coagulation sanguine. C'est une maladie mortelle pour l'animal.

Maladie Canine : La PiroplasmoseSymptômes
- forte fièvre
- forte fatigue
- perte d'appétit 
- urine foncé

Prévention : Vaccin contre la Piroplasmose et pipette d'Advantix pour les tiques.

Traitement : La prise en charge par un vétérinaire doit être rapide. Le premier but du traitement est de stopper l'anémie. Chez les animaux les atteints, ils doivent recevoir du sang et peuvent souffrir de complication tel-que des insuffisances rénales
 

La Toux Du Chenil

Description : Bronchite-Trachéite contagieuse due à l'agent pathogène de micro-organisme agissant de façon isolé ou associé.

Maladie Canine : La Toux Du ChenilSymptômes
- une toux rauque
- un écoulement nasal
- des éternuements
- fatigue
- perte d'appétit 
- de la fièvre

Incubation : entre 3 à 6 semaines

Prévention : le vaccin est la seule prévention

Traitement : Un antitussif et antibiotique 

Mode de contamination : Cette maladie se transmet par les sécrétions expulsés lors de la toux, par l'écoulement nasal ou par le contact rapproché dit "nez à nez ". La maladie se développe rapidement et peut durer jusqu'à 6 semaines. 

La Leishmaniose

Maladie Canine : La LeismanioseDescription : Maladie chronique due à un protozoaire parasite nommer " leishmanie " par la piqûre d'un moustique " le Phlébotome ". Elle concerne principalement le Bassin Méditerranée.

Prévention : Eviter de faire sortir son en soirée et lui mettre un collier répulsif contre les moustique, ou les pipettes d'Advantix. 
Le vaccin contre la Leishmaniose qui existe maintenant depuis quelques mois.

Symptômes : Amaigrissement progressif, saignement du nez, ongles anormalement long, les ganglions enflés, le foie et la rate augmente de taille, perte d'appétit et problème rénal.

Incubation : Entre 6 mois et 2 ans.

Traitement : Il existe un traitement mais il ne peut empêcher une éventuelle rechute ultérieurement. Le médicament ce donne par injection, qui doivent souvent être faite quotidiennement pendant plusieurs semaines.

La Gale Des Oreilles


La Galle Des OreillesDescription : Otite Externe

Symptômes :
 - cérumen (sec et brun foncé en abondance)
 - le chien se gratte souvent l'oreille
 - inflammation chronique dans le conduit auditif

Traitement : voir le vétérinaire